Vote important

Ce lundi 3 décembre 2018 à 21h en Mairie de Cauterets se tiendra une réunion publique du Conseil Municipal qui appellera un vote que l’on peut qualifier de reniement de M. le Maire.

Ce vote précipité par la volonté unique de M. le Maire qui nous refuse la possibilité de faire évaluer par des compétences  plus indépendantes.
Il est toujours difficile d’être juge et partie.
Les documents importants (finalisés mercredi 28 novembre 2018 dans la soirée) de cette création d’un syndicat entre les 5 communes de Luz et Cauterets et présentés en réunion de travail des élus vendredi 30 novembre 2018, en première analyse, nous laisse présager des lendemains douloureux pour Cauterets et ses contribuables.
Rappelons nous les affirmations de M.le Maire et du 1er adjoint en réunion publique:
– Pas de fusion sans liaison.
– Pas question d’entrée dans le SIVOM de Luz
– Pas de co solidarité sur l’actif et passif actuels et à venir.
Vous verrez ce lundi un discours où si le vocabulaire change, en jouant sur les mots,
la volte face demeure.

En vous disant à lundi pour qu’à l’avenir chacun se souvienne des positions personnelles des élus de Cauterets.

Publicités

Liaison-fusion ajournée

Comme annoncé, nous avons eu une réunion de travail pour préparer la réunion publique à venir du vendredi 23 novembre 2018 (voir article précédent).
D’entrée, le premier point à l’ordre du jour (« liaison ») du prochain conseil municipal  est ajourné, une fois de plus!
La dernière réunion en sous-préfecture n’ayant pas trouvé de conclusion satisfaisant les parties.
Pour M. le Maire, en l’état, la fusion n’est pas acceptable, d’où une prochaine rencontre en sous-préfecture ce vendredi.   A suivre.
Une prochaine réunion publique devrait se tenir avec une délibération à la clé sur la fusion-liaison au plus tard le lundi 3 décembre 2018, ultimatum imposé par la sous-préfecture (et les banques derrières).
Toujours aucun document, ni écrit permettant une analyse impartiale.
Nous avons l’impression d’être sous tutelle des banques et de l’état qui nous fixent notre conduite.
L’indépendance des élus est malmenée.
Il nous appartiendra de ne pas tenir compte de cette pression et de prendre le temps nécessaire pour bien évaluer les modalités (lorsque nous aurons les documents!!) de ce projet et les conséquences irréversibles pour notre station.
Le vote doit se faire en toute connaissance de cause, car il faudra assumer.

Liaison-Fusion!!!

Bonjour,
Vous trouverez ci-dessous l’ordre du jour du prochain conseil municipal avec le premier point « la liaison ». Il y a peut-être une erreur de vocabulaire en confondant « liaison » et « fusion »?
Même si les deux sujets sont très liés, le traitement dans la durée n’est pas le même et les conséquences pour l’avenir différents.
A moins de 3 jours du conseil municipal, nous n’avons aucune précision, ni orale, ni écrite. C’est un paradoxe lorsque l’on connait la gravité du sujet.
Les élus ont une réunion de travail ce mercredi à 21h. Nous espérons en savoir plus à cette issue.
Il serait aberrant d’avoir un vote dans ce contexte où aucun élu, aucun citoyen n’est informé malgré la promesse de Mme la Sous-préfète d’une grande transparence.
– Aucune information sur les différentes rencontres en Sous-préfecture.
– Aucun documents sur la faisabilité, les risques, le cadre…
– Pas d’accès au document financier et économique KPMG, soit disant non finalisé.
– Si élargissement du SIVOM de Luz, pas d’écrit sur les conditions, le statut, le coût, le risque car très difficile d’en sortir.
Donc aucune possibilité de faire analyser ce projet par une autre compétence.
Nous vous tiendrons informé dès jeudi de l’évolution de la situation.
A bientôt, tenez-vous prêt.

Conseil Municipal  le Vendredi 23 novembre 2018 à 18h00,
à la Mairie, salle du Conseil Municipal.
ORDRE DU JOUR
– Projet de liaison Luz Cauterets
– Projet crèche : financement
– Publicité casino
– Publicité patinoire
– Frais de secours 2018
– C.C.P.V.G. : compétence optionnelle
– Arrivée Tour de France féminin 2019
– Vente des anciens thermes de la Raillère
– SDE : extension poste Cancéru
– SDE : suppression d’un support béton Avenue Dulau
– Services techniques : achat véhicule
– ADM65 : appels aux dons pour les sinistrés de l’Aude
– Questions diverses
——————————————————————————————————————

Réunion publique du 15 octobre, suite

Bonjour.
Suite à notre dernier message concernant la réunion publique du lundi 15 octobre, encore un volte face de M. le Maire. On ne comprend plus rien à un tel comportement.
Nous sommes pris pour des pantins à qui, au gré des circonstances, on tente de prouver tout et son contraire.
Le retrait de la délibération sur la fusion Luz-Cauterets est un minimum lorsque mardi dernier, KPMG (bureau d’études) nous présente un tableau financier sur la fusion, qu’il ne veut pas nous transmettre car non finalisé.
Que M. le Maire a une réunion avec l’état, les banques… le vendredi suivant pour dicter ses conditions.
Que l’outil de fusion est plus qu’incertain, SIVOM, SPL, retour SIVOM,  pourquoi pas SEM
Tous les jours apportent une nouvelle contredisant la précédente.
Et il aurait fallu que les élus prennent une décision impactant la commune, ses citoyens, les contribuables sur des dizaines d’années dans cette cacophonie.
La question de fusion est donc ajournée.
Ce n’est pas aux banques, ni à l’état de nous dicter notre position.
La vigilance reste de mise.

Réunion publique

Réunion publique ordinaire du Conseil Municipal
le Lundi 15 octobre 2018 à 19h00, à la Mairie, salle du Conseil Municipal.
Toujours le sujet de fusion-liaison mais sans en connaître plus sur le contenu de ce point à l’ordre du jour. Au départ, pas de fusion sans liaison (dernière réunion publique), pas d’entrée dans le SIVOM de LUZ, vers une SPL sous conditions… A ce jour, volte face des mêmes, fusion sans liaison, un nouveau SIVOM Luz-Cauterets!!
Impossible d’en sortir!! surtout si ça va mal.
          Étude financière de KPMG qui annonce:
– 10 ans sans investissement structurel, que la maintenance.
– Subvention continue des collectivités, jusqu’à 2.5 M€ pour Luz.
– Emprunt annuel de la nouvelle entité pour fonctionner.
– Nous passons de l’hypothèse de + 100 000 journées ski à 60 000
– Aucune prise en compte du changement climatique, d’aléa technique… Si ce n’est pas optimiste!
Nous maintenons que la visée des banques et de l’état est le potentiel fiscal de Cauterets qui garantira la dette du SIVOM en particulier.
Lors d’une réunion, l’état a promis la transparence, à ce jour on l’attend encore. Aucune transmission de document aux élus, du moins à certains! Rien ne change à Cauterets.

ORDRE DU JOUR de la réunion publique.

  • Terrain- échange Layre-Cassou
  • Décisions modificatives
  • Saison culturelle : aide à la saison
  • Fusion liaison Luz-Ardiden – Cauterets

25 000 €, un premier pas

Bonjour
La mobilisation de nombreux Cauterésiens à la réunion publique du 3 septembre 2018 est à considérer comme très importante. Le citoyen est demandeur de participation sur un sujet aussi grave et lourd de conséquences pour les années à venir.
Dans les 80 personnes ont donc assisté aux échanges contradictoires de la majorité (en partie) et des élus de Cauterets à Venir.
A noter un petit incident (malaise) de Nadette qui est remis à ce jour.
Nous avons noté aussi la présence de la gendarmerie, alerté sur les risques de …
Effectivement il est très inquiétant de faire appel à la participation du public à une réunion publique!!!
Vous trouverez ci-dessous la déclaration des élus de l’opposition.

Intervention CàV Réunion publique du 03-09-2018

La mobilisation doit continuer afin qu’aucune décision irréversible ne soit prise sans votre accord.  A suivre.

Réunion publique du 5 avril 2018

Bonjour.
Ci-dessous le lien pour lire le compte rendu de la réunion publique du conseil municipal de Cauterets en date du 5 avril 2018.

Compte-rendu du 05.04.18

Sur la fusion des stations de ski Luz-Cauterets

A la dernière réunion publique du jeudi 5 avril 2018, une délibération de dernière minute est inscrite à l’ordre du jour.
Cela arrive quelquefois pour des sujets mineurs. A vous de voir si tel était le cas cette fois ci?
Il s’agit ni plus ni moins d’aller vers une fusion et gestion commune des 2 stations de ski de Luz Ardiden et Cauterets.
Comme ça, vite fait bien fait, pas besoin de discuter, ni de la faisabilité, ni du risque pour Cauterets, allez on vote…
Pour en savoir plus, il vous suffit de cliquer ci-dessous et vous pourrez lire un extrait de la réunion publique avec l’intervention de Jean-Pierre pour notre groupe « Cauterets à Venir »

Intervention JP réunion publique

Vous avez tout lu, parfait, vous avez droit à la dernière nouvelle qui nous vient de nos collègues de la vallée de Luz.
Le SIVOM (gestionnaire de la station de Luz-Ardiden) avait à se prononcer comme Cauterets sur cette idée de fusion de l’État.
Un débat sérieux s’est déroulé avec comme issue un refus en l’état de tout projet de fusion et de gestion commune proposée par la Sou-Préfecture.
Il nous semble que nos voisins du pays Toy réfléchissent plus sérieusement que sur l’autre versant!
A suivre.

Réponse des élus « Cauterets à Venir » au courrier des parents d’élèves de Cauterets.

Bonjour,
Après lecture de votre déclaration, Parents d’élèves courrier elus   nous sommes en adéquation globalement avec votre analyse sur la situation des écoles en milieu rural.
Sur la lutte, un petit bémol entre les intentions et les actes. Lors des interventions au rond-point d’Argelès, à part deux enseignants et un élu de Cauterets à Venir, sauf erreur, pas de parents d’élèves.
Lors du café repaire dans la salle de la terrasse d’Argelès pour accueillir un maximum de personnes sur le même sujet, un élu de Cauterets à Venir et deux grands-mères pour au total une vingtaine de personnes.
Deux intervenants de syndicats d’enseignement étaient présents pour brosser la situation et envisager les perspectives. Notre constat : aucun élu de la majorité et sauf erreur, pas de représentant des associations de parents d’élèves de Cauterets.
Pour ce qui concerne notre groupe « Cauterets à Venir », l’argument positif de la liaison Cauterets – col du Lisey est une contre vérité et montre une méconnaissance du sujet tant sur l’aspect financier, économique et environnemental.
Nous sommes disposés à vous rencontrer sur le sujet et en même temps sur la problématique de la maison médicale où notre réflexion aboutie à une position que nous défendrons en conseil municipal.
Sans présager du devenir des bâtiments de l’école maternelle qui devra faire l’objet d’une consultation très large, il nous semble important de garder la vocation enfants à cet établissement (travaux effectués en ce sens).

Pour la maison médicale, nous pensons que le cabinet existant est viable dans de bonnes conditions et répond aux besoins de Cauterets. Un aménagement de places de stationnement à proximité pourra être envisagé.
Le problème de recrutement de médecins à l’avenir est indépendant des bâtiments, il faut faciliter autant que possible notre attractivité, par exemple : la mise à disposition de logement pour l’installation et peut-être des conditions initiales avantageuses ! tout cela à réfléchir rapidement.

Élus de Cauterets à Venir

Réunion publique du 26 février

Bonjour
Ce lundi après-midi a eu lieu la réunion publique avec plusieurs points importants à l’ordre du jour et en particulier le fameux péage des piétons au Pont d’Espagne. Sans réunion de travail préalable des élus par la volonté du Maire, la présentation de M. le Maire assez longue et peu en rapport avec le sujet que nous vous laisserons apprécier sur le site de la ville de Cauterets.
En présence d’une bonne vingtaine de personnes, notre groupe a fait une déclaration qui résume bien l’affaire et que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien ci-dessous.
Après échange, le vote de la tarification du péage a été adopté par 8 voix contre 7 (nos 3 élus et 4 de la majorité municipale: Brigitte, Marie-Christine, Florence, Marie-Laure). Est relevé une dérive sur le manque de débat avec les élus sur des sujets sensibles et le fait d’être mis devant le fait accompli sur des décisions prises par une petite minorité de personnes. Ce constat est relevé aussi sur le sujet de la maison médicale.
Nous pourrons revenir plus complètement sur cette réunion qui apporte beaucoup d’enseignement sur la tendance de M. le Maire à diriger en comité restreint.

Déclaration CàV réunion publique du lundi 26 février 2018